Le Service Civique : Théoule-sur-mer

Ce soir, je tombe d’une fatigue qui fait beaucoup de bien. Lundi dernier, j’ai pris le train pour partir à Théoule-sur-mer et rejoindre mes copains du Service Civique. Pendant cinq jours, on s’est raconté les quatre derniers mois, l’empreinte positive que laisse cette expérience unique dans nos vies, et aussi les choses un peu plus dures. On a pleuré des fois, on a parlé beaucoup, sur une terrasse au clair de lune, reflété sur une mer toute calme. On a construit un spectacle et fait une boum… ça sentait l’iode et les colonies de vacances. Les heures doivent être plus longues à Théoule car j’ai l’impression d’être partie trois semaines… Je reviens pleine de leurs sourires et de belles discussions, pleine de reconnaissance, d’énergie positive et de sommeil aussi. Le retour était comme quand j’étais petite, apprécié et déjà nostalgique à la fois. Je les reverrai en Juin, tous ces jolis humains qui, comme moi, ont décidé de faire compter cette année et de donner leur temps, leur patience et le meilleur d’eux pour contribuer à faire du bien. Ce sera la dernière… mais n’y pensons pas encore.

Margaux Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *